Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 19:48

Mon cher ami

 

Que la vie peut être étrange par moment.

Mon Coeur aime un homme, mais il est triste car un autre me quitte.

L'illogisme de ces moments perturbent mon cheminement. 

J'aime un homme dont je ne sais que peu de chose, si ce n'est qu'il me fait du bien. Sa présence, ces mots, ces mains m'apaisent. Le savoir, là, tout près de moi, fait de moi une personne que je ne connais pas encore. Elle et moi, nous apprenons à vivre ensemble, nous nous apprivoisons doucement. 

Souvent la personne que tu as connu, rencontré, reprend le dessus. Tu sais celle qui veut gérer sa vie, ne pas avoir de compte à rendre à quiconque. Celle qui aime à butiner sa vie, aller sur cette fleur puis sur l'autre là-bas, ou pourquoi pas se poser sur celle-ci.

Mais il est là, toujours là, dans un coin de ma tête, de mon coeur. Et me retiens sans lien physique, juste ce petit lien qui fait me dire qu'il est mon évidence. Non, ne pleure pas, je te connais tu sais... Là tu souris !

Oui, il est mon évidence, mais tu connais mon cerveau, lui si perturbé, lui si pervertit. Ce cerveau que je ne peux empêcher de me faire me demander que c'est peut etre un manipulateur, tout en sachant qu'il ne l'est pas.

Je ne peux pas me laisser aller comme cela à un homme sans lui faire totalement confiance. Bref des fois c'est encore le bordel là dedans... Comme il me dit souvent, je suis en manque de lui. Pas de son physique, mais du lui qui ne dit rien, dont je n'ai que des bribes de vie. Je ne suis, presque, certaine que d'une chose. Nous nous faisons du bien mutuellement. Il me le dit, me l'écrit... Et c'est bon à lire !

Devrais je m'en suffire ? Une part de moi dit oui, l'autre dit non. Elle s'amenuise de jour en jour, mais elle est encore là. 

Ah oui ! j'ai commencé ce mot par te dire qu'un autre me quitte. Mon Educateur m'a dit hier soir qu'il me laissait sa porte ouverte, mais qu'il ne voulait pas me partager. Je n'ai que pu accepter son choix, même si je lui ai dit qu'il était important dans ma vie, je ne peux aller contre sa décision... Et ça me fait une sorte de vide... 

Oui je te confirme, je suis bien une personne étrange... Sourire.

Un jour je serai Une, fusionnée avec moi et moi, ce jour là tu seras là, comme tu l'ais toujours

 

Je t'aime

A très vite

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by obscur-clarte - dans Lettres à un ami
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de OBSCURE-CLARTE
  • Le blog de OBSCURE-CLARTE
  • : Je ne suis qu'une femme libre d'aimer comme elle l'entend, sans entrave, ou seulement celle qu'il lui pose...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens