Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 13:45

Mon doux ami

 

Voilà bien des jours où je ne t'ai pas ecris. Le temps file trop vite, comment faire pour le ralentir par moment ? Je n'en ai pas la réponse.

 

Bref 10 jours de silence. 10 jours entre rire, questionnement et plaisir. 

Je vais passer sur les rires, même s'ils sont nécessaire à la vie, à ma vie, tu les connais...

Les questionnements, eux, sont pour beaucoup au sujet de Mon Maître. Oui, j'ai des sentiments énormes pour lui, oui, il me fait du bien, oui il est important. Mais j'ai de plus en plus de mal à accepter ces silences. Ne rien, ou si peu, savoir de lui, me fait me demander ce qu'il me cache...

Tu me connais, tu sais que j'aime comprendre les gens, les "étudier", les cerner. Avec lui, c'est un flou. Ne savoir que des bribes de lui, ne supputer que des faits, c'est dur pour moi. 

Tu sais, non tu ne le sais pas.... je ne connais qu'officieusement son prénom, après 2 mois de relation (Oui oui, ca fait plus de 2 mois, champagne, sourire), c'est particulier, non ?!

Je sais que l'important est ce que nous nous apportons l'un à l'autre, qu'il faut que je laisse aller les évènements à leurs rythmes. Après tout j'ai choisi d'aimer comme cela. C'est aussi ça le statut de soumise. 

Par moment, je me pose encore la question de savoir, si je le suis vraiment, si ma part d'insoumission est bien plus forte... Oui comme tu peux le lire, c'est encore un peu le bordel dans ma tête, je pense que jamais je ne ferai le ménage à fond. Qu'en fait, ce sont ces questions qui me font aller de l'avant. 

 

En tout cas, je sais une chose, je suis de plus en plus en accord avec moi, de mieux en mieux dans ma vie. Et ca c'est une grande avancée. 

 

A très vite, la vie se rappelle à moi

 

Je t'embrasse

 

Partager cet article

Repost 0
Published by obscur-clarte - dans Lettres à un ami
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de OBSCURE-CLARTE
  • Le blog de OBSCURE-CLARTE
  • : Je ne suis qu'une femme libre d'aimer comme elle l'entend, sans entrave, ou seulement celle qu'il lui pose...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens